Tout sur Frank Robben

Les autorités planchent actuellement sur un nouvel outil pour remplacer Itsme, bien qu'elles soient partiellement propriétaires de cette application. En cause : les coûts exorbitants liés à ce système d'authentification numérique.

Le gouvernement a pris la décision de confier à Frank Robben, homme clé de l'architecture informatique des systèmes de soins de santé et de sécurité sociale en Belgique, la conception d'une nouvelle application qui sera une sorte de WhatsApp belge en vue de mieux gérer les crises en termes de communication, rapporte la Libre Belgique.

Frank Robben, directeur de Smals, déclare dans une interview accordée à Data News qu'il aimerait que des esprits criques soient présents autour de la table à dessin. Christophe Rosseel d'In The Pocket accepte l'invitation et fait observer que de nombreux processus publics ne conviennent pas encore à notre société numérique.

Lors de cette deuxième année corona, le fournisseur de services ICT des et pour les pouvoirs publics fut aussi la plaque tournante de nombreuses applications. Son directeur Frank Robben considère son équipe non sans une certaine fierté, mais réagit aussi aux critiques, dont il est lui-même l'objet un peu partout. 'J'invite tout le monde à collaborer. Plus c'est transparent, mieux c'est.'

"C'est dommage que certains me prêtent à tort d'autres intentions" que celle de contribuer en toute indépendance au bon fonctionnement de l'autorité de protection des données (APD), a déclaré mercredi le fonctionnaire Frank Robben. Il réagit à l'annonce d'une procédure imminente (et entre-temps officialisée) de la Commission européenne contre la Belgique pour infraction grave au règlement général de protection des données.

Ministry of Privacy a attribué ses premiers Privacy Awards. Même si l'accent était mis sur les initiatives positives, une attention toute spéciale a pourtant été accordée au 'Big Brother de l'Année' et ce, même si Robben n'a pas été le seul à essuyer des critiques.

Frank Robben, le directeur de la plateforme gouvernementale de santé en ligne e-health, prépare une rénovation de fond de la banque de données pour retracer les personnes exposées au coronavirus. L'objectif est que d'ici fin aout, la base de données offre des informations en temps réel, rapporte De Tijd mardi.

L'organisation ICT au service des pouvoirs publics belges voit son chiffre d'affaires dépasser pour la première fois la limite des 300 millions d'euros. Cette hausse est surtout due à une utilisation croissante de spécialistes ICT externes.

Lors de la Sharing and Reuse Conference, un événement destiné à stimuler la réutilisation et la collaboration entre les pouvoirs publics dans le domaine de l'ICT, une plate-forme gouvernementale belge s'est vu octroyer un prix. La plate-forme eHealth a été en effet reconnue comme étant l'initiative collaborative au plus large impact social en Europe.