Tout sur Fitbit

Fitbit, le fabricant de wearables sportifs et de santé, a été rachetée par Google. Plus d'un an après les premières négociations, les deux entreprises vont donc poursuivre ensemble leurs activités, même s'il manque encore l'un ou l'autre agrément antitrust.

4 star star star star star

Alors que les premières montres intelligentes n'intégraient rien de plus que l'un ou l'autre compteur de pas améliorés, les modèles actuels brillent réellement par leur intelligence, puisqu'ils incorporent même un électrocardiogramme (ECG) ou un indicateur de saturation en oxygène. Ces dernières semaines, nous nous sommes baladés avec au poignet deux nouveautés: Fitbit Sense et Withings ScanWatch.

La Commission européenne va examiner de très près les rachats liés au désir de certaines entreprises de mettre la main sur les données d'utilisateurs. Voilà ce qu'a déclaré Margrethe Vestager, la commissaire européenne en charge de la concurrence, suite au rachat planifié du fabricant de traceurs de fitness et de montres connectées Fitbit par le géant technologique Google.

3 star star star star star

Avec le Versa 2, Fitbit vient de sortir un successeur à son traceur de fitness très populaire de 2018. Extérieurement, le nouveau modèle ressemble à s'y méprendre à son prédécesseur, mais sous le capot moteur, les choses ont bien changé. Data News a pu emporter le gadget lors de ses... sorties d'entraînement.

Fitbit annonce le Versa 2, la nouvelle version de sa première véritable montre intelligente. De plus, le producteur de 'wearables' poursuit sur la voie du software avec des mises à jour de son traceur de sommeil et avec un abonnement payant pour tous ceux qui aiment suivre de près leur état de santé.

Le groupe technologique en soins de santé Philips a intenté un procès aux entreprises technologiques américaines Garmin et Fitbit. Selon la firme néerlandaise, ces dernières utilisent de la technologie Philips dans leurs produits, sans contrepartie financière.

Quel est donc l'objectif actuel de Fitbit? Sur un marché, qui est sérieusement mis sous pression ces dernières années, l'entreprise cible, lors du lancement de ses nouveaux produits, non seulement les sportifs traditionnels, mais dorénavant aussi les débutants et les plates-formes de santé.

Nombre d'observateurs de tendances prévoyaient, il y a quatre ans encore, que nous porterions toutes et tous aujourd'hui une montre intelligente. Le fait est que l'Apple Watch est la montre la plus populaire au monde et se vend même mieux que celles de grandes marques helvétiques telles Swatch et Rolex. Mais l'innovation ne semble entre-temps plus être au rendez-vous. Pourquoi le wearable n'est-il encore et toujours pas le Communicator de Star Trek? Et pourquoi monsieur Tout-le-monde n'est-il pas vraiment friand de ce genre de produit?

Avec l'Ionic, Fitbit, surtout connue pour ses bracelets fitness, lance sa première véritable montre intelligente ou connectée. Fitbit espère avec celle-ci pouvoir rivaliser avec l'Apple Watch et redevenir, du moins elle l'espère, le numéro un mondial des wearables.

Fitbit est citée à comparaître en Justice pour avoir dérobé des secrets industriels à sa concurrente Jawbone. Le fabricant d'accessoires de sport n'a en effet pas réussi à convaincre un juge de classer cette affaire sans suite, ce qui se traduit à présent par un procès.