Tout sur FireEye

'Des pirates d'Etat chinois ont utilisé du ransomware en appoint'

Alors qu'il espionnait pour le compte de la Chine, le groupe de pirates APT41 'exerçait' une activité secondaire: le cyber-crime. Les hackers ont ainsi pris en otage les ordinateurs de développeurs de jeux au moyen d'un rançongiciel (ransomware) et ont exigé de l'argent en contrepartie. Ils ont également utilisé des systèmes dont ils avaient pris le contrôle, pour extraire de l'argent virtuel, à en croire l'entreprise de cyber-sécurité FireEye.