Tout sur Federal Trade Commission

L'entreprise technologique Uber libère 148 millions de dollars pour faire face aux revendications américaines liées au vaste piratage dont elle avait fait l'objet en 2016. Des accords ont été conclus avec cinquante états américains et le district fédéral de Washington DC. Il s'agit là du plus important arrangement à l'amiable dans une affaire de fuite de données personnelles.

L'entreprise technologique Uber s'est fait rappeler à l'ordre par la Federal Trade Commission (FTC) américaine pour lui avoir longtemps caché un important piratage. Le contrôleur est surtout outré parce que c'est la deuxième fois déjà qu'Uber agit de la sorte. Provisoirement, la FTC ne prendra pas de mesures contre le service de taxi.

L'entreprise taïwanaise D-Link est traînée en justice par la Federal Trade Commission (FTC) américaine, parce qu'elle n'aurait pas accordé suffisamment d'attention à la sécurité dans ses produits.