Tout sur Febelfin

Vendredi soit, KBC mettait en garde contre une tentative de 'phishing' (hameçonnage), après que plusieurs personnes aient signalé avoir reçu un étrange mail, dans lequel le bancassureur leur proposait une assurance voiture gratuite. Après coup, il s'avère qu'il s'agit d'une erreur humaine chez KBC même.

Entre janvier et septembre 2017, on a déjà recensé 2.561 cas de fraude à l'internet banking, soit cinq fois plus que durant toute l'année 2016. Les fraudeurs utilisent surtout la technique du phishing (hameçonnage). Voilà ce que signale Febelfin, la fédération des banques belges.