Tout sur États-Unis

Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a porté plainte contre les départements américains de la Défense et du Trésor après avoir été placé sur liste noire par les Etats-Unis au début de ce mois. L'entreprise qualifie d'ailleurs cette liste noire d'"inconstitutionnelle" et souhaite qu'un juge revienne sur cette décision. Il ressort en outre de la requête que le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et la secrétaire au Trésor Janet Yellen sont poursuivis.

Google vise à être l'une des premières grandes entreprises mondiales à devenir zéro carbone d'ici 2030, annonce lundi le géant technologique américain. Les engagements pris devraient créer directement plus de 20.000 nouveaux emplois dans le secteur des énergies propres et les industries connexes d'ici 2025, aux États-Unis et dans le monde entier, estime-t-il.

Le site de voyages booking.com est autorisé à enregistrer son nom comme marque commerciale officielle. C'est ce qu'a estimé la Cour suprême américaine, ouvrant ainsi la porte à la protection des noms de marque génériques auxquels est adjoint un domaine.

La Belgique échoue à la 25e position du WorldDigitalCompetitiveness Ranking 2019 de l'IMD, perdant ainsi deux places par rapport à l'an dernier. La compétitivité numérique se dégrade pour la quatrième année consécutive. "Il est grand temps que tous les acteurs concernés fassent preuve de plus d'ambition", estime la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB).

Samsung souffre de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. La demande de puces et de smartphones coûteux est en forte baisse et, de ce fait, les bénéfices du deuxième trimestre ont diminué de plus de la moitié, selon des chiffres provisoires. Le chiffre d'affaires a également légèrement baissé.

Le procès européen contre Facebook, intenté par l'activiste autrichien militant pour la protection de la vie privée, Max Schrems, commencera le 9 juillet. Cette affaire est décisive pour les entreprises qui transfèrent des données personnelles de l'Europe vers les États-Unis.

L'entreprise américaine Applied Materials, spécialisée dans la fourniture de services aux producteurs de puces de mémoire, rachète le Japonais Kokusai Electric pour 2,2 milliards de dollars, soit environ 1,94 milliard d'euros.