Tout sur État belge

Un total de 1.347 équivalents temps plein ont souscrit au plan de départ volontaire dans le cadre de la restructuration chez Proximus, a annoncé vendredi l'opérateur, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels. Proximus s'attend dès lors à "un nombre très limité de départs involontaires" au terme "du processus de mobilité interne et de requalification, qui a débuté début février."