Tout sur Ericsson

Le nombre d'abonnements 5G actifs à l'échelle mondiale dépassera en 2022 le cap du milliard grâce à une acceptation accrue en Chine et en Amérique du Nord. Une économie mondiale plus faible et des incertitudes suite à l'invasion russe en Ukraine ont cependant réduit l'estimation de quelque 100 millions d'abonnés, selon le fournisseur télécom suédois Ericsson dans son rapport semestriel sur la mobilité.

Le groupe de télécommunications suédois Ericsson a fait savoir lundi qu'il suspendait pour une durée indéterminée toutes ses activités touchées en Russie, alors que la guerre en Ukraine se poursuit.

Les entreprises télécoms Telenet et Ericsson étendent encore leur partenariat. En prolongeant le contrat existant, Ericsson se chargera non seulement de la conception et de l'optimisation du réseau de Telenet, mais aussi du déploiement du matériel 5G et de son intégration dans l'infrastructure mobile en place.

Cela fait plus de deux décennies déjà que Telenet dépasse chaque fois très largement son concurrent Proximus sur le réseau coax. Mais quid si ce dernier déploie son réseau à fibre optique? Data News a rencontré Micha Berger, CTO de Telenet.

L'équipementier télécom suédois Ericsson a annoncé vendredi un bénéfice net en forte hausse au deuxième trimestre, mais s'attend à être pénalisé en Chine par le récent bannissement de son principal concurrent, le géant chinois Huawei, des appels d'offres 5G en Suède.

Les consommateurs disposant de la 5G sont généralement satisfaits de la technologie. Mais un manque de connaissance et un excès de promesses du marketing suscitent des malentendus, ce qui risque de ralentir le passage à la nouvelle technologie.

Le marché mondial des télécommunications dans son ensemble a en 2020 crû de sept pour cent par rapport à l'année précédente. Ce qui est étonnant, c'est que la part de marché d'Huawei a progressé, bien que l'entreprise ait été rejetée de plusieurs pays (occidentaux).

Telenet a retenu le suédois Ericsson, le finlandais Nokia et Google Cloud comme partenaires pour le déploiement de son réseau 5G. Ces sociétés ont été choisies "au terme d'une procédure approfondie reposant notamment sur des critères technologiques, opérationnels, financiers et de durabilité", précise l'opérateur dans un communiqué diffusé lundi. La société chinoise ZTE, fournisseur du réseau fixe de Telenet, n'a donc pas été sélectionné.