Tout sur Electricité

Le gestionnaire de réseau électrique Elia prend une participation dans le réseau d'électricité offshore largement financé par Google. La société fournira également des services de consultance. Le projet Atlantic Wind Connection (AWC) prévoit la construction du premier réseau électrique sous-marin pour l'acheminement d'énergie éolienne depuis la mer jusqu'à la côte est des Etats-Unis. La valeur totale de l'investissement se situe actuellement autour des 5,5 milliards de dollars, répartis en 5 phases. Elia prend une participation de 10% dans la première phase - ce qui représente quelque 22,9 millions d'euros -, puis de 5% dans chacune des phases suivantes. Parallèlement, un contrat à long terme est conclu avec le développeur du projet, Atlantic Wind Developer, pour la fourniture de services de consultance. Elia dispose en effet, du fait de ses activités en Allemagne (en l'occurrence sa filiale 50Hertz) et en Mer du Nord, d'une solide expertise en la matière. Le projet américain prévoit à terme la mise en place d'un réseau 'high voltage direct current' (HVDC, courant continu haute tension) d'une puissance de 6.000 MV.