Tout sur eID

Suite à une refonte des services publics fédéraux, Fedict n'existera plus en tant que tel. Le service fusionnera cette année encore avec trois autres SPF.

La commissaire européenne Neelie Kroes que les cartes d'identité électroniques doivent être reconnues dans toute l'Europe. Cela ne doit ni exiger d'échange de données ni création d'une banque de données européenne. Neelie Kroes est en charge de l'Agenda Numérique au sein de la Commission européenne. Selon la commissaire, une carte d'identité électronique comme l'eID belge serait encore nettement plus intéressante, si elle pouvait être utilisée aussi dans les autres pays membres de l'UE. La reconnaissance obligatoire de l'eID, mais aussi des signatures en ligne et d'autres services d'authentification on line, doit stimuler le développement ultérieur d'un marché numérique européen unifié, selon Kroes.

Dans le courant de 2012, les premiers pharmaciens et médecins pourront consulter les données de l'assurance maladie des patients par le truchement de la carte d'identité électronique de ces derniers. Pour donner à tout un chacun le temps de s'adapter, la carte SIS pourra encore être utilisée jusqu'à la fin de 2013.

L'Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (URBSFA) a ajouté dans l'extranet pour ses membres, e-Kickoff.com, la possibilité de traiter désormais uniquement en ligne les transferts de joueurs entre clubs.

Deux jeunes start-ups bruxelloises, Loyaltek et Proxyclick, mettent en place un système permettant d'utiliser sa carte d'identité électronique comme moyen de paiement.