Tout sur e-livres

Le projet pilote lancé en 2014 prévoyant des e-livres dans les bibliothèques flamandes sera interrompu début mai. En raison notamment de problèmes techniques, le prêt de livres numériques n'a en effet pas suscité de réactions enthousiastes auprès des lecteurs.

Si le marché du livre en Flandre a régressé en 2014 pour la troisième année consécutive, les ventes d'e-livres, elles, ont progressé de 140 pour cent. Le livre numérique représente à présent 2,9 pour cent du marché total du livre.

Même si les Néerlandais lisent proportionnellement encore et toujours plus d'e-livres, les Flamands sont clairement en train de progresser. Telle est l'une des conclusions principales du Boekbarometer annuel de mediashop eci.be.

Les éditeurs WPG et Lannoo entendent introduire une sorte de Spotify pour les livres dans la zone de langue néerlandaise. Cela implique que moyennant le paiement d'un forfait périodique, l'utilisateur pourra lire un nombre limité ou non d'e-livres. Voilà ce qu'annonce le journal d'affaires De Tijd.

Le nouveau site web flamand Boekboek.be permet à des auteurs de mettre à disposition leurs oeuvres sur PC, e-liseuses, smartphones ou tablettes.

L'organisation non marchande Worldreader offre via une appli pour GSM plus de mille e-livres au tiers monde. Les utilisateurs peuvent télécharger et lire les livres par le biais du réseau 2G local.