Tout sur e-commercee

Cela marche fort pour la startup bruxelloise Take Eat Easy. A peine six mois après que le 'company builder' allemand Rocket Internet et quelques fonds anglo-saxons aient déjà injecté six millions d'euros dans la petite entreprise, voici que 10 autres millions d'euros viennent s'y ajouter via une phase B.

Se cotiser avec des amis pour acheter un cadeau ne va pas toujours de soi. Combien allons-nous mettre? Qui va s'en charger? Et surtout: quand la dernier participant versera-t-il sa quote-part? Deux jeunes starters gantois veulent changer la donne et simplifier la situation avec Kadonation.

S'il n'en tient qu'aux chrétiens démocrates flamands, la TVA des produits achetés dans l'UE serait harmonisée. En même temps, il y aurait un contrôle plus strict des vendeurs professionnels qui se font passer pour des particuliers. Mais qu'est-ce que cela pourrait rapporter?