Tout sur Dominique Leroy

"Le plus important opérateur télécom du pays tâte les limites de la neutralité du net ", annonce le rédacteur en chef de Data News, Kristof Van der Stadt, après que Proximus ait introduit deux nouvelles formules d'abonnement autorisant une consommation de données 'illimitée' pour sept applis de médias sociaux.

L'opérateur Proximus a récemment dû renoncer à tester la technologie de télécommunication mobile 5G sur Bruxelles en raison des normes d'émission trop strictes dans la capitale, a déploré mardi sa patronne Dominique Leroy, tandis que le ministre fédéral en charge des Télécommunications, Alexander De Croo, regrettait le caractère "émotionnel" du dossier.

Lorsqu'on a appris la semaine dernière qu'aux Etats-Unis, les règles strictes s'appliquant à la neutralité du net allaient disparaître sous l'impulsion des républicains, la réaction dans les cercles politiques européens fut qu'il ne pouvait en être question sur le Vieux-Continent. La CEO de Proximus, Dominique Leroy a pourtant un autre avis sur la question: elle souhaite que les gros consommateurs tels Netflix, Google et Facebook rétribuent les opérateurs télécoms.

L'entreprise télécom Proximus investit 200.000 euros pour prendre une participation de 20 pour cent dans Co.Station, une communauté de jeunes firmes innovantes intéressées par des lieux de travail partagés.

Fortes du succès de leur relation à long terme établie depuis 2003, Proximus et Vodafone ont convenu de renouveler leur accord de coopération pour une période de cinq ans, ont annoncé jeudi les 2 entreprises qui "se sont engagées à offrir conjointement une gamme de produits et services afin de mieux servir leurs clients résidentiels et professionnels".

Proximus se voit contrainte de rechercher un nouveau 'chief consumer business officer'. Fin de ce mois, Phillip Vandervoort quittera en effet l'entreprise.

Proximus envisage de poursuivre l'intégration du service de diffusion Netflix dans son offre. Voilà ce qu'on a appris en marge de la conférence de presse organisée pour le lancement de Tuttimus, le nouveau pack premium de l'opérateur télécom.

Le chiffre d'affaires de Proximus sur les marchés domestiques a augmenté de 0,7% au deuxième trimestre 2016. L'évolution favorable du chiffre d'affaires des activités fixes et ICT a plus que compensé les baisses du roaming et des ventes de GSM, indique l'entreprise télécom vendredi. Satisfaite d'un trimestre assez calme, malgré un chiffre d'affaires global en baisse, elle maintient ses prévisions pour l'année 2016.