Tout sur Davy Kestens

L'on s'était parlé à la mi-octobre lors d'un week-end des startups à Bruxelles. C'était Bart Becks qui me l'avait présenté: "Discute un peu avec lui. Il a des choses intéressantes à dire." Un garçon intelligent, direct, posé, mais passionné. Il me dit qu'il voulait aller à San Francisco, car il en avait assez de l'esprit de clocher.

Du support professionnel de clients via Twitter: telle est en résumé l'idée sous-jacente à TwitSpark. Le jeune Belge Davy Kestens (23 ans) semble vouloir écrire une histoire à succès internationale avec son application. "Quand vous êtes quasiment tous les jours contacté par des personnes que vous ne connaissez pas, vous savez ce qui vous reste à faire."