Tout sur cybercrime

Voici, selon Kaspersky Lab, les montants qu'un cybercriminel doit en moyenne investir et peut empocher avec des actes de phishing (hameçonnage), ransomware (rançongiciel) et autres chevaux de Troie.

Microsoft réunit sur son campus de Redmond des experts en sécurité (techniques et autres) afin d'aider les entreprises et les autorités du monde entier dans leur combat contre le cyber-crime de toute nature.

L'étude 'Cost of cyber crime' réalisée par Ponemon indique une croissance constante du coût des cyber-attaques pour les entreprises ciblées. Cette hausse est de 30 pour cent par rapport à 2012.

S'il est déjà malaisé de combler les points faibles dans la sécurité des anciens ordinateurs, cela l'est d'autant plus sur les appareils mobiles. Beaucoup de personnes ne corrigent jamais leur équipement mobile et dans de nombreux cas, cela n'est même pas possible.