Tout sur corée du sud

Le site web du cabinet présidentiel sud-coréen, tout comme celui d'autres organisations gouvernementales et d'entreprises médias, ont été la cible de pirates. Ceux-ci prétendent faire partie du 'groupe d'hacktivistes' Anonymous, mais la Corée du Sud soupçonne plutôt ses voisins du nord.