Tout sur Commission

L'éditeur Blizzard a bloqué ce qu'on appelle les 'lootboxes' (coffres à butin) payants à l'attention des joueurs belges. Les Belges jouant à 'Overwatch' ou à 'Heroes of the Storm' ne pourront plus acheter ces coffres. Cette décision a été prise suite à un jugement rendu par la Commission belge des jeux de hasard.

Le prestataire de services informatiques Modis Belgique a signé un accord avec la Commission européenne pour la gestion de 1.200 informaticiens, annonce-t-il jeudi. Le contrat-cadre d'une valeur de plus de 500 millions d'euros, le plus important concernant les services IT au sein de la Commission, sera exécuté au cours des quatre prochaines années.

Le site web d'évaluation de restaurants Yelp a introduit auprès de la Commission européenne une nouvelle plainte à l'encontre de Google. Le géant des moteurs de recherche abuserait de sa position sur le marché pour expulser de ce dernier des acteurs plus modestes tels Yelp.

A la demande du ministre de la Justice Koen Geens, la Commission des jeux de hasard a mené une enquête sur ce qu'on appelle en jargon les 'lootboxes' (pochettes-surprises payantes ou non) dans différents jeux vidéo. Elle brandit à présent la menace d'imposer des amendes financières ou des peines de prison aux développeurs, qui n'effectueraient pas les adaptations nécessaires à leurs jeux.

Un supplément budgétaire n'est provisoirement pas à l'ordre du jour, mais en raison de la réforme de la Commission vie privée, cette dernière disposera de davantage de moyens pour développer son service de contrôle et engager davantage d'experts numériques. Il faudra cependant que la Commission du secrétaire d'Etat Philippe De Backer passe à la vitesse supérieure pour lever les incertitudes qui planent encore sur le GDPR européen.

L'Union Européenne entend combattre les fausses informations surtout propagées par des canaux de médias russes. La Commission européenne va dans ce but interroger les citoyens pour connaître l'importance exacte du problème et elle va augmenter le budget de la 'taskforce' européenne qui signale de fausses nouvelles.

Le conseil électoral (Kiesraad) néerlandais a annoncé avoir reçu suffisamment de signatures valables pour organiser un referendum consultatif sur la loi relative aux services de renseignements et de sécurité (Wet op de inlichtingen- en veiligheidsdiensten ou Wiv), aussi appelée 'sleepwet' (loi de remorquage) aux Pays-Bas. Ce referendum sera organisé dans les six mois à venir.

"La nouvelle réglementation européenne en matière de protection des données, le GDPR, qui entrera en vigueur le 25 mai 2018, est une opportunité pour les entreprises, de professionnaliser leur gestion de données et d'accroitre la confiance de leurs clients. Dans l'économie digitale que nous connaissons aujourd'hui, seules ces sociétés qui maintiennent la confiance du client survivent", a souligné mardi soir à Louvain le secrétaire d'Etat Philippe De Backer, notamment en charge de la Protection de la vie privée. Il s'exprimait dans le cadre d'un forum de chefs d'entreprise.

Selon la Commission européenne, le passage à la voiture électrique se fera plus rapidement que ce qui avait été prévu, il y a quelques années encore. Il s'agira donc de corriger sa stratégie industrielle: ne plus injecter de l'argent dans la recherche sur les moteurs à combustion, soutenir le déploiement de l'infrastructure de recharge et encourager l'industrie à produire des batteries.

Le géant internet Google cesserait de discriminer ses concurrents, lorsque les internautes recherchent des produits et services. Un porte-parole de la Commission européenne confirme en effet que l'entreprise américaine a fait cette promesse. Elle a jusqu'au 28 septembre pour traduire ses propos en actes.

La Commission vie privée a renouvelé son site jedecide.be pour les jeunes à l'occasion du Safer Internet Day. Conjointement avec la nouvelle mascotte, Gustave le Hérisson, le site web pour les jeunes a pour but de protéger leur confidentialité au moyen d'histoires amusantes, de vidéos cool et de conseils utiles.