Tout sur Comité-I

Le procès intenté contre Downsec Belgium révèle qu'il n'y avait pas d'organisation de hackers sophistiquée à l'initiative des cyber-attaques perpétrées contre les sites web de services publics belges. Son 'porte-parole' semble finalement n'en avoir été que le seul membre. Voilà ce qu'annonce le journal De Standaard.