Tout sur code source

Un nouvel accord conclu entre Microsoft et l'OTAN permettra à l'organisation de sécurité d'avoir un accès étendu au code source de l'éditeur de software et de recevoir plus d'informations sur les points faibles de ses logiciels.

Les attaques en ligne lancées l'an dernier contre des entreprises américaines visaient notamment le code source, à en croire une analyse de l'expert en sécurité McAfee.