Tout sur CIO

Durant l'année écoulée, les CIO belges se sont positionnés toujours plus comme des leaders numériques capables de relever le défi de la crise dans leur organisation. Mais pour poursuivre l'accélération de la transformation numérique, il faut aller plus loin, estime le cabinet Gartner.

La banque privée Degroof Petercam a numérisé son infrastructure IT l'année dernière. Les informations de ses quatre centres de données se trouvent désormais chez Proximus.

S'il est un secteur qui a profité pleinement des récents confinements, c'est bien celui de la livraison de colis. L'innovation technologique est au coeur de ce métier particulièrement concurrentiel. Wim Nagels, CIO, entend faire de DPD une 'data company'.

L'année 2021 s'annonce comme particulièrement délicate pour la plupart des entreprises. Une année où l'écart entre les gagnants et les perdants se creusera. Comment le CIO se positionne-t-il dans ce contexte? Le cabinet Forrester esquisse 5 propositions.

Erwin Verstraelen a été élu CIO of the Year 2018 par Date News le 15 novembre. De plus, trois projets ICT ont été récompensés dans l'Event Lounge. Compte-rendu en photos d'une soirée réussie.

Alors que nous sommes dans la dernière ligne droite menant à l'élection du CIO of the Year, nous donnons la parole à nos trois nominés. Aujourd'hui, ils nous diront quelle partie de leur temps de CIO ils consacrent au volet opérationnel et quelle autre au volet transformationnel.

Aujourd'hui, Data News vous présente les trois nominés au titre de CIO of the Year 2018. La rédaction a sélectionné cette fois trois CIO impliqués aussi dans la stratégie numérique de leur entreprise.

Lorsque Dirk Altgassen prend la tête de l'informatique du groupe en septembre 2015, Etex vient d'entamer la mise en oeuvre d'une stratégie ambitieuse et à long terme visant une croissance à la fois interne et externe. Un programme où l'informatique jouera un rôle de facilitateur et de conseiller du business.

Il y a cinq ou six ans, une nouvelle question de sécurité a soudainement vu le jour. Les collaborateurs disposaient d'un ordinateur plus performant à leur domicile qu'au travail. Ils ont donc commencé à apporter leur propre ordinateur au bureau. Le " Bring Your Own Device " (BYOD) s'accompagnait cependant de nombreux défis, non seulement en termes de sécurité, mais aussi en termes de support, de logistique et de RH. Le " Choose Your Own Device " (CYOD) offre une alternative pratique.