Tout sur chrome

Avant la fin de l'année, Google envisage dans la plupart des cas de bloquer Flash dans le navigateur Chrome. Seuls dix sites web utilisant intensivement Flash, dont YouTube, Facebook, Yahoo et Amazon, pourront encore faire tourner par défaut le plug-in. Au bout d'une année, cette exception sera cependant aussi terminée.

Le navigateur Chrome de Google consomme trop de puissance de l'ordinateur. Sur les machines de moins de 4 giga-octets, il est même déconseillé.

Le géant internet Google offre une récompense d'1 million de dollars en tout aux personnes qui pourront déceler des brèches dans la sécurité et parviendront ainsi à pirater le nouveau navigateur web Chrome. Voilà ce qu'a annoncé Google cette semaine.