Tout sur Chine

L'équipementier télécom suédois Ericsson a annoncé vendredi un bénéfice net en forte hausse au deuxième trimestre, mais s'attend à être pénalisé en Chine par le récent bannissement de son principal concurrent, le géant chinois Huawei, des appels d'offres 5G en Suède.

CE China 2021, l'énorme salon consacré à l'électronique à la consommation qui devait se tenir du 16 au 18 septembre inclus à Guangzhou, n'aura pas lieu. Son organisateur IFA a annulé l'événement, parce que la Chine est encore trop aux prises avec des restrictions de voyage en raison de la pandémie du corona.

La Chine entend en 2033 envoyer pour la première fois une mission habitée vers Mars. Dans les années qui suivront, il y aura davantage de vols vers le 'Planète Rouge', a déclaré la directeur d'un important constructeur de fusées chinois.

Le fondateur du géant chinois des télécoms Huawei a appelé ses salariés à accélérer la diversification du groupe, visé par des sanctions américaines qui ont fortement pénalisé ses ventes de smartphones au point de le bouter hors du podium mondial des plus grands vendeurs de téléphones.

Le gouvernement américain a supprimé le fabricant chinois de smartphones Xiaomi de la liste noire. Il s'agit là de la première sanction prise par l'ex-président américain Donald Trump contre des entreprises chinoises, laquelle se voit donc à présent abolie par son successeur, Joe Biden. Biden va également revoir les autres sanctions prises à l'encontre d'entreprises chinoises.

Intel entend fabriquer des puces pour les voitures, puisque ce secteur est actuellement aux prises avec une importante pénurie de semi-conducteurs. L'entreprise pourrait sortir ses premières puces d'ici six à neuf mois.