Tout sur Chine

Douyin, la version de TikTok pour la Chine, a fait l'objet d'une fonction de paiement appelée Douyin Pay. L'appli vidéo en Chine intègre depuis assez longtemps déjà une fonction webshop. Lorsqu'un influenceur vante un produit, les utilisateurs peuvent l'acquérir en quelques clics.

Le fondeur TSMC, qui fabrique entre autres des puces pour AMD, Nvidia et Qualcomm, annonce qu'il va produire cette année les premières puces à 3 nanomètres. Il s'agira de puces plus performantes et plus économes en énergie.

Le géant technologique chinois Huawei accueille de nouveau les jeux de l'entreprise Tencent, chinoise elle aussi, dans son AppGallery. Précédemment, ces jeux avaient été retirés en raison d'un différend portant sur la collaboration entre les deux firmes, mais entre-temps, ces dernières ont conclu un accord.

Le gouvernement américain a encore ajouté quatre entreprises chinoises à sa liste noire, dont l'important fondeur de puces SMIC et le groupe pétrolier d'Etat CNOOC. Cela signifie que ces entreprises pourraient se voir infliger des sanctions, telles une interdiction d'investir de la part d'Américains et un refus d'accès à de la technologie et à de l'équipement américains.

DNS Belgium contrôlera désormais les données d'enregistrement des titulaires de noms de domaine avant même qu'un nom de domaine ne soit activé. Cette initiative s'inscrit dans la lutte contre l'hameçonnage ('phishing').

L'industrie technologique chinoise, l'une des principales cibles du président Donald Trump ces dernières années dans le cadre du conflit commercial opposant Washington à Pékin, espère que la nomination de Joe Biden générera une relation plus constructive. Mais la rivalité n'en sera pas moins atténuée.