Tout sur Check Point

Des applis qui conservent les données d'utilisateurs dans des services dans le nuage, s'avèrent parfois maladroites au niveau de leur protection. C'est ainsi que les données de plusieurs de ces applis se retrouvent en ligne de manière non-sécurisée.

Même si cette année a été truffée d'attaques au rançongiciel, ce n'était là que la prémisse de ce qui attend les entreprises et les télétravailleurs en 2021. Les cybercriminels se montreront encore plus agressifs, plus précis et surtout plus inventifs, du moins selon les experts.

La firme de cyber-sécurité Check Point met en garde contre le danger croissant d'attaques de 'vishing'. Il s'agit là d'une combinaison de 'voice' et de 'phishing', une forme d'escroquerie téléphonique, par laquelle des pirates utilisent les véritables noms d'utilisateurs en vue d'inciter leurs collègues à partager des informations personnelles.

Une brèche a été découverte dans la sécurité d'Android, le système d'exploitation mobile le plus utilisé au monde. Des personnes mal intentionnées peuvent ainsi tromper des utilisateurs ne soupçonnant rien et les convaincre de choisir des paramètres incorrects. Elles peuvent alors intercepter leur trafic de données, selon l'entreprise de cyber-sécurité Check Point.

En raison de leurs possibilités USB et wifi, les appareils photo modernes son vulnérables aux attaques de rançongiciels (ransomware) et de maliciels (malware). Voilà ce que révèle l'entreprise de cyber-sécurité Check Point, après que l'un de ses chercheurs ait réussi à infecter un appareil photo reflex de Canon avec un rançongiciel.

Une brèche dans le jeu de tir en ligne bien connu Fortnite aurait pu permettre la prise de contrôle de comptes. Voilà ce que signalent des chercheurs de Check Point Software Technologies. La faille est à présent colmatée.

Une récente enquête effectuée par l'entreprise de sécurité Check Point révèle que toutes les entreprises interrogées ont déjà eu maille à partir avec une attaque de malware mobile. Et ce problème se pose à l'ensemble des secteurs industriels.

Plusieurs entreprises de sécurité ont découvert un nouveau botnet se composant 'd'appareils intelligents', tout comme l'était le botnet Mirai qui avait réussi l'année dernière à paralyser internet. Ce nouveau botnet a pris d'énormes proportions le mois passé.