Tout sur Charles Beauduin

Barco a vu ses ventes bondir de 20% au premier trimestre 2022, à 206,3 millions d'euros, alors que ses commandes ont progressé de 8%, à 246,9 millions d'euros, permettant à la société courtraisienne, spécialisée dans les solutions de visualisation, de signer sur ces deux plans son deuxième meilleur trimestre depuis le début de la pandémie.

Malgré une augmentation des ventes en glissement annuel dans toutes les divisions, Barco se voit confrontée à une pénurie de composants, si bien que la société courtraisienne spécialisée dans les solutions d'imagerie accuse des retards dans la conversion des commandes en ventes, indique-t-elle mercredi.