Tout sur cegeka

Après quelques mois de délibérations, voici que le rachat d'Edan par l'entreprise Cegeka d'Hasselt devient réalité. D'ici le 15 juillet, la reprise sera formellement entérinée.

Cegeka a renouvelé un contrat d'un montant de quelques dizaines de millions d'euros. L'entreprise continuera ainsi de fournir au cours des cinq prochaines années des services IT à la division belge des assurances en protection juridique du Groupe Delta Lloyd.

La gantoise Edan Business Solutions représentera le 19ème rachat de l'entreprise limbourgeoise Cegeka ces quinze dernières années. La rapide intégration de ces rachats est l'une des formules expliquant le succès de Cegeka. D'ici 2020, son CEO André Knaepen envisage 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires et une marge bénéficiaire d'exploitation de 10 pour cent.

Chez Van Gansewinkel, 2.500 PC migreront cet automne vers Windows 8 et Office 2013. L'entreprise est ainsi juste dans les temps avant l'interruption du support à Windows XP.

Au cours de son exercice 2012, Cegeka Group a enregistré une hausse de 8 pour cent de son chiffre d'affaires à 214,35 millions d'euros, dont la moitié est à mettre au compte d'une croissance organique et l'autre moitié à celui d'acquisitions.

Cegeka rachète Axio Systems, un spécialiste dans le support des systèmes Unix. "Chez Cegeka, nous voulions pouvoir gérer tout ce qui se trouve dans un centre de données", y déclare-t-on.

Le géant des télécoms Telenet vient d'externaliser sa division e-services à Gegeka. Cette division prend en charge quelque 150 projets (sites, campagnes et applications web) pour Telenet, en général des missions de courte durée.

Le fournisseur limbourgeois de services ICT Cegeka a repris la branche polonaise de KBC Global Services. Voilà ce que nous déclare André Knaepen, CEO de Cegeka. L'organisation rachetée travaillait notamment pour les ex-filiales de KBC, Warta et Kredyt Bank. Pour la banque KBC, il s'agit d'une première étape dans son désir de se débarrasser de ces deux entités, suite à l'obligation que l'Europe lui impose. Pour Cegeka, ce rachat est une opportunité idéale, selon Knaepen. Cegeka elle-même occupe une position en vue auprès des institutions financières. Et Knaepen indique que le Pologne doit véritablement devenir un nouveau marché pour son entreprise.

La division retail amstellodamoise de la maison de mode Karl Lagerfeld a choisi le progiciel ERP Lawson for Fashion qui tournera dans un nuage privé chez Cegeka.