Tout sur Cegeka

L'externalisation reste populaire. Et les entreprises belges attribuent à leurs partenaires IT externes des scores en moyenne supérieurs à ceux de prestataires opérant dans nos pays voisins.

Crelan a prolongé de cinq ans son contrat chez Cegeka. Cela signifie que l'entreprise IT supportera également la fusion et la migration connexe avec Axa en 2024.

Parmi les quelques centaines de nominations, les lecteurs de Data News ont établi un classement final des candidats aux Data News Awards. Sur cette base, le jury a comparé les valeurs établies aux nouveaux venus.

L'externalisation continue à avoir le vent en poupe. Pas question d'impact négatif de la Covid-19 par exemple. Les entreprises belges restent très satisfaites de leurs partenaires d'externalisation et envisagent 'externaliser davantage encore.

L'opérateur télécom Citymesh reprend Engie M2M. Il s'agit là de l'opérateur Sigfox belge qui exploite un réseau pour des projets Internet of Things (IoT) à faible bande passante et grande autonomie de la batterie.

Le groupe IT Cegeka prend une participation majoritaire dans la plate-forme scolaire numérique belge Smartschool. La société d'investissement limbourgeoise LRM y fait également son entrée.

L'acteur télécom professionnel Citymesh élargit nettement ses ambitions. Il entend en effet au cours de la prochaine décennie mettre en oeuvre un réseau national et pénétrer aussi le marché à la consommation. Il deviendra ainsi un nouveau concurrent de Proximus, Telenet et Orange.

Avec un chiffre d'affaires de 640 millions d'euros, Cegeka a poursuivi sa solide croissance en l'année corona 2020. Son bénéfice d'exploitation a également progressé. Entre-temps, l'entreprise continue d'effectuer des rachats.

Dans l'attente des enchères 5G, les opérateurs télécoms peuvent recourir à des licences d'utilisation temporaires. Mais Citymesh, la filiale de Cegeka, a finalement décidé de ne pas utiliser cette licence pour privilégier désormais son propre spectre.