Tout sur Bruxelles

A une époque, où le besoin d'informaticiens est grand, les universités ne suffisent pas. La française Wild Code School entend compenser cela au moyen d'un authentique trajet de formation. Depuis un an et demi, cette jeune entreprise est également présente sur le marché belge.

Huawei veut faire construire en Europe une partie de son équipement pour réseaux 5G. Ce déménagement hors de Chine devrait générer davantage de confiance, selon le fondateur et directeur de l'entreprise, Ren Zhengfei, qui s'est confié au journal canadien The Globe and Mail. Certains pays membres de l'UE regardent avec méfiance la firme chinoise, mais sans (provisoirement) la bannir.

D'ici la fin de l'année, les 175 établissements d'enseignement de la Région de Bruxelles-Capitale seront connectés à l'internet à haut débit via la fibre optique. Soit un projet de près de 13 millions € sur 6 ans. Il s'agit à présent de promouvoir les usages numériques.

Au bout de trois ans, voici que s'interrompt B-Hive, la plate-forme qui avait reçu deux millions d'euros d'argent public pour assurer un renouvellement technologique dans le secteur belge des banques et des assurances.

Lutter contre la pollution de l'air en introduisant une LEZ, ou zone à faibles émissions, est une chose. Maintenir le système fonctionnel en est une autre. Avec l'aide de DXC Technology, le service fiscalité de la Région de Bruxelles-Capitale a développé un système efficace qui automatise non seulement l'enregistrement des contrevenants, mais aussi la perception des amendes. Dirk De Smedt, directeur général de Bruxelles Fiscalité : " Cette automatisation nous permet de réduire considérablement la charge de travail de mon administration et facilite l'implémentation d'éventuelles futures modifications ".

Faisons court : sans informatique, il n'y aurait pas de métro, de tram ni de bus à Bruxelles. L'informatique est étroitement liée aux processus d'exploitation de la Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) : de la planification des trajets au pilotage des véhicules jusqu'à la communication avec les voyageurs.

La startup fintech Recovr a récolté 300.000 euros de capital de départ. L'entreprise pourra ainsi lancer une plate-forme d'automatisation pour le suivi et le recouvrement de créances.

Proximus s'associe avec le fabricant chinois de smartphones OnePlus. L'opérateur télécom vendra des smartphones de OnePlus sous forme d'appareils séparés ou en combinaison avec un abonnement Proximus.