Tout sur Bruxelles

D'ici 2040, Uber entend devenir une plate-forme de mobilité entièrement propre. A Amsterdam, le service de taxi veut de ce fait d'ici 2025 effectuer 100 pour cent de ses déplacements avec des voitures n'émettant aucune particule nocive. Et à Bruxelles et dans d'autres capitales européennes, Uber veut d'ici 2025 assurément faire de même pour la moitié des kilomètres parcourus.

Le géant néerlandais de l'e-commerce bol.com est à présent officiellement disponible aussi à Bruxelles et en Wallonie. L'entreprise est en effet prête avec son appli en français.

Dans un communiqué posté sur son blog, Kevin Mayer, le CEO de TikTok, annonce que l'entreprise met en place un 'Transparency and Accountability Center'. Cela implique que l'entreprise va entre autres rendre public le code de pilotage de ses algorithmes, afin que des spécialistes externes puissent l'examiner. Ce faisant, TikTok devrait "anticiper la réglementation" et encourager ses concurrents à faire de même.

L'école AI créée en 2019 par BeCode et Microsoft est prête pour la prochaine étape. Syntra co-organisera les formations AI, qui seront dorénavant reconnues tant en Flandre qu'en Wallonie. De nouveaux partenaires privés adhèrent aussi au projet.

Le ministre flamand des affaires intérieures Bart Somers libère 1,2 million d'euros pour la réalisation de projets numériques urbains. Il s'agit de subsides accordés chaque année pour des rénovations dans des villes. Cette fois, l'argent sera consacré à des projets innovants en matière de numérisation et de technologie.

Proximus a de nouveau étendu son réseau 5G, ou du moins sa version 'allégée'. Ce qui est étonnant, c'est que l'opérateur n'ajoute que des zones en Flandre. En Wallonie, le déploiement est 'en attente' suite aux protestations de plusieurs administrations communales.