Tout sur Brevet

Le fabricant télécom obtient gain de cause dans un procès portant sur l'abus d'une technologie brevetée de son concurrent Samsung en Chine. Mais elle en perd un similaire en Grande-Bretagne et doit s'acquitter d'un dédommagement dans un litige portant sur des licences.

Un brevet qu'Apple avait demandé en 2008, vient de lui être octroyé. Il concerne des lunettes dites 'virtual reality' équipées d'un mini-écran de projection et d'une application de reconnaissance vocale, et pouvant être connectées à un iPhone.

A partir de janvier 2014, l'on pourra par une sollicitation unique obtenir un brevet dans quasiment tous les états membres de l'Union européenne. Il s'agit là d'un solide jalon pour pas mal de starters en devenir car cela leur permettra de réaliser une fameuse économie, mais attention: le software ne tombe pas sous le coup de cette règle.

Le brevet 'multitouch' d'Apple - surnommé "le brevet Steve Jobs" - a été déclaré non valable par l'agence américaine des brevets USPTO, peut-on lire sur le blog Foss Patents.

Google a remporté une importante victoire juridique. Un jury fédéral américain a en effet jugé que le groupe internet ne s'est pas rendu coupable d'atteintes à des brevets de Java, propriété d'Oracle. Voilà qui met fin à une longue procédure qui aurait pu déboucher sur un montant en dommages et intérêts de plus d'1 milliard de dollars.

Twitter présente un nouveau type d'accord en matière de brevet, qui réserve à nouveau (majoritairement) à l'inventeur la décision d'utilisation de son brevet.

Motorola, dont la branche mobile appartient à Google, a obtenu gain de cause d'un tribunal allemand dans un litige l'opposant à Apple à propos de brevets. L'on ne sait cependant pas encore très bien ce que cette décision aura comme conséquence pour Apple.