Tout sur bpost

Koen Van Gerven était naguère encore CIO de bpost. En 2012, il accordait à Data News une double interview en compagnie de son collègue néerlandais de PostNL. Depuis cette semaine, Van Gerven est CEO de l'entreprise postale, l'occasion rêvée de vous proposer à nouveau cette interview.

Bpost vend une partie des activités de Certipost, à savoir l'échange électronique de documents, au numéro un du marché finlandais Basware. 76 membres du personnel migreront de Certipost vers Basware. Cette opération se fera conformément à la convention collective de travail (CCT) 32 bis, donc "avec maintien des droits et des obligations".

Selon les deux entreprises, il s'agirait du 'plus gros contrat de managed print services jamais conclu en Belgique'. Le contrat a une durée de trois ans (avec 2 prolongements possibles d'un an). Sur les trois premières années, Xerox recevrait quelque 12 millions de dollars (environ 9,5 millions d'euros). Xerox se chargera de l'optimalisation et de la gestion de toute la sortie de documents chez bpost. RealDolmen s'occupera elle de la fourniture, de l'installation et de la connexion réseau du matériel. Actuellement, bpost dispose de 7.500 à 8.000 appareils périphériques, surtout des imprimantes et des machines multifonctions de HP, Kyocera Mita, Ricoh, Brother et Xerox. Xerox déclare que ce nombre va régresser jusqu'à 4.000 à 6.000.

"Votre entreprise en ligne", une initiative de Belgacom, Google et bpost destinée à aider les PME à créer gratuitement un site web, reçoit une suite et est davantage étendue.

L'entreprise technologique Zetes prend acte de l'arrêt du Conseil d'Etat qui suspend l'attribution du contrat en vue de produire les nouveaux permis de conduire belges en forme de carte bancaire. Mais l'entreprise déclare aussi que bpost, qui était également candidate pour ce travail, est 60 pour cent plus chère que Zetes. bpost avait constaté des imprécisions dans la procédure d'adjudication du contrat et s'est par conséquent tournée vers le Conseil d'Etat. Le porte-parole du Secrétaire d'Etat Etienne Schouppe (CD&V) a fait savoir que des éclaircissements seraient apportés, après quoi les candidats pourraient soit conserver, soit adapter leur offre. Ensuite, un producteur devrait être définitivement désigné.

Il est possible que l'entreprise technologique Zetes ne produise en fin de compte pas les permis de conduire belges au format d'une carte de banque. Un arrêté du Conseil d'Etat ordonne en effet la suspension de l'exécution de la décision du 29 septembre du comité ministériel qui désignait Zetes gagnant de la procédure d'adjudication. bpost, également candidate pour la commande, a découvert des imprécisions dans la procédure, et le Conseil d'Etat lui a donné raison. L'arrêté du 10 novembre est arrivé hier au cabinet du secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe (CD&V), et a été examiné une première fois.

L'entreprise postale belge bpost souhaite mettre en oeuvre une plate-forme logistique en Chine en collaboration avec le partenaire chinois Trade2CN. Voilà l'annonce qui a été faite ce lundi à l'occasion de la mission économique belge en Chine sous la direction du Prince Philippe.

Le ministre de l'entreprise Vincent Van Quickenborne a justifié le soutien qu'il a apporté dans un petit film vidéo à un projet de Google, de Belgacom et de bpost destiné à attirer davantage de PME en ligne.

Que le ministre de l'entreprise et de la simplification Vincent Van Quickenborne (Open VLD) vienne donc justifier au sein d'une commission déontologique son support à 'Votre entreprise en ligne', l'initiative commerciale de Belgacom, bpost et Google en vue d'aider à créer gratuitement un site web pour les PME. Voilà ce que déclare Peter Dedecker, parlementaire N-VA, dans une réaction à cette initiative. Grâce à Votre entreprise en ligne, les PME pourront disposer d'un site web gratuit et le garder en ligne pendant six mois. Concrètement, cette offre comprend l'hébergement du site web, un nom de domaine et le logiciel de création du site web par Belgacom, un bon Google AdWords d'une valeur de 100 euros et une ristourne commerciale de 50 pour cent sur les envois e-commerciaux par bpost.

Bart De Wachter, qui assumait depuis plus de deux ans une fonction en vue au sein du département ICT de bpost, rejoint Telenet. A partir du 1er avril, il y sera director ICT operations.