Tout sur Bourse de New York

Le numéro un mondial du streaming musical, le Suédois Spotify, a annoncé mercredi une perte nette multipliée par trois en 2020, en raison de la hausse de ses dépenses de fonctionnement, mais a fait état d'une hausse plus forte que prévu du nombre de ses utilisateurs et abonnés payants.

Le contrôleur boursier américain SEC passe à la loupe le projet d'entrée à la Bourse de Spotify. Voilà ce que prétendent des initiés à l'agence de presse Bloomberg. Le plus important service de diffusion musicale payant au monde a en effet imaginé un trajet peu orthodoxe pour rejoindre la Bourse de New York.