Tout sur blackberry

Selon certaines sources du Wall Street Journal, Lenovo envisagerait d'émettre bientôt une offre sur BlackBerry. Il n'est cependant pas certain que ce genre de rachat soit approuvé.

BlackBerry ne semble plus être en chute libre. Le fabricant de smartphones peut à présent maintenir son chiffre d'affaires stable et engrange même un léger bénéfice en partie grâce à une restructuration.

Le pionnier des smartphones Blackberry en difficultés veut étendre sa gamme d'applications avec l'aide d'Amazon. Ses clients disposeront en effet directement avec la prochaine version du Blackberry d'une collection étoffée de plus de 240.000 applis Android.

Début 2014, il y avait toujours 1 entreprise belge sur 3 qui offrait un smartphone Blackberry à ses collaborateurs, contre 29 % un iPhone. A titre de comparaison, aux Pays-Bas, Blackberry ne possède plus qu'une part de marché de 18 %, contre... 40 % à Apple. Les appareils Android sont surtout présents chez nous au travers de Samsung (17,4 %) et de HTC (9,8 %).

Blackberry entend de nouveau s'adresser à l'utilisateur professionnel. Cela signifie que l'entreprise va remettre sur le marché principalement des appareils avec clavier.

Le canadien BlackBerry amorce un nouveau virage stratégique en confiant au spécialiste taïwanais Foxconn la fabrication de ses futurs smartphones, une annonce survenue vendredi, en même temps que celle d'une perte record de 4,4 milliards de dollars cet automne.