Tout sur bitcoin

Le chercheur australien en informatique Craig Wright revient sur sa promesse de fournir une preuve évidente de sa revendication d'être l'inventeur du Bitcoin. Sur son blog, l'Australien indiquait en effet ce jeudi qu'il n'osait plus franchir ce pas.

La Commission européenne mentionne dans le cadre d'un plan d'action contre le terrorisme financier qu'elle souhaite connaître notamment l'identité des utilisateurs du Bitcoin. C'est là une déclaration étonnante dans la mesure où il n'y a guère de problèmes à signaler pour l'instant.

De grandes banques mondiales s'intéressent à la technique sous-jacente au Bitcoin, selon la BBC. Il s'agit de 9 banques en tout sous la direction de Barclays et Goldman Sachs.

L'ex-directeur de la bourse bitcoin Mt. Gox., Mark Karpeles (30 ans), a été arrêté au Japon. L'homme aurait en 2013 fraudé le système informatique de la bourse à son profit. Voilà ce qu'annonce l'agence de presse japonaise Kyodo.

La Belgique ne connaît que de rares plaintes en matière de bitcoin. Ne serait-ce que parce que la monnaie virtuelle ne représente qu'une infime partie des paiements.

La semaine dernière, l'on apprenait que deux plates-formes Bitcoin avaient été piratées. L'une d'elles ferme ses portes, alors que l'autre se targue de pouvoir rembourser les montant dérobés.

Sur le site web Coinmap, vous découvrirez les endroits au monde où vous pouvez payer avec la monnaie virtuelle. Dans notre pays, c'est possible dans une quinzaine de lieux, comme par exemple chez un médecin d'Ichtegem et un dentiste de Bekkevoort.

La monnaie virtuelle bitcoin s'échangeait mercredi à un cours diminué de moitié par rapport à fin novembre, ayant connu un nouvel accès de faiblesse après l'annonce de mesures de restrictions supplémentaires en Chine.

La crypto-monnaie numérique Bitcoin peut s'attendre à une opposition croissante de la part des pouvoirs publics et du monde financier, estime un professeur du MIT.

Le ministre allemand des finances a répondu à une question parlementaire que la monnaie virtuelle Bitcoin était considérée comme de l'argent privé et qu'il ne voyait aucun problème à son existence. En Belgique également, le ministre des finances Koen Geens suit cette évolution, n'y voyant - pas plus que la Banque nationale - aucune objection.