Tout sur Ben Wallace

De grandes entreprises technologiques, mais aussi des organisations de défenses des droits des citoyens et des scientifiques ont envoyé conjointement une lettre ouverte au service de renseignements britannique GCHQ. Ils y répondent 'non' à la demande de ce dernier d'avoir accès aux messages cryptés. "Cela menacerait la cyber-sécurité et les droits des citoyens", expliquent-ils.