Tout sur Belnet

Après deux brèves attaques subies lundi, voici que Belnet a été hier mardi aux prises avec une nouvelle attaque DDoS, dont l'impact a été moindre toutefois.

Pour la deuxième fois ce mois-ci, Belnet est aux prises avec une attaque DDoS. Les clients de l'opérateur, comme la VRT ou des écoles supérieures, subissent de ce fait aussi des problèmes.

Belnet, le partenaire IT des centres de recherche, instituts d'enseignement supérieur et pouvoirs publics, rachète les plates-formes Orfeo et DMPonline en vue de disposer de nouveaux services supplémentaires.

La plus grande certitude concernant l'IT est que le besoin de bande passante ne fait qu'augmenter. Cela vaut à tous les niveaux, et donc aussi pour le noeud internet belge BNIX qui va dès lors subir l'année prochaine une grande opération de remplacement de ses commutateurs de réseau.

L'importante panne du réseau Belnet, survenue mardi 2 août en soirée, privant pendant plusieurs heures 200 institutions de recherche (université, hautes écoles, centres de recherche et administrations publiques belges) de connexion internet, est due à "une combinaison de problèmes -hardware et software", a annoncé vendredi le service public fédéral Belnet.

Le réseau géré par Belnet, perturbé pendant plusieurs heures dans la nuit de mardi à mercredi, est à nouveau entièrement opérationnel, a fait savoir l'entreprise. La connexion a pu être rétablie vers 02h15 pour la plupart des clients et vers 05h30 sur l'ensemble du réseau.