Tout sur barco

Barco a poursuivi sa forte croissance au second semestre de 2015. Toutes les divisions ont progressé. L'entreprise a eu besoin de moins de fonds de roulement et a clôturé 2015 avec 265 millions de liquidités nettes en banque. Le dividende oscille entre 1,6 et 1,75 euro par action.

Barco reprend l'entreprise américaine ADVAN. Voilà ce que vient d'annoncer la firme technologique. ADVAN fabrique des écrans LCD pour ce qu'on appelle les 'medical modality applications'. Elle réalise ainsi des écrans pour le secteur médical à la mesure et à la demande du client.

L'entreprise courtraisienne Barco, spécialisée dans les systèmes de visualisation, a trouvé un accord avec la société américaine Esterline Corporation pour la vente de sa division "Defense & Aerospace". La vente, dans laquelle sont compris des actions et actifs, est évaluée à 150 millions d'euros, annonce Barco dans un communiqué.

Le fabricant norvégien de projecteurs projectdesign passe entièrement entre les mains de Barco. Le spécialiste belge des écrans avait l'année dernière déjà pris une participation majoritaire dans cette entreprise..

Le géant de l'imagerie Barco a d'ambitieux objectifs de croissance: il espère doubler de volume d'ici 5 ans, notamment en proposant des solutions réseautiques.

L'entreprise technologique belge Barco a choisi l'unified computing system (UCS) de Cisco pour son nouveau centre de données. C'est Dimension Data qui s'est chargée de l'intégration. Le nouveau centre de données - dédoublé sur 2 sites - était nécessaire pour poursuivre le trajet SAP évoqué par Stefaan Kindekens, CEO de Barco, dans le 3ème numéro de 2012 de Data News. Une request for proposal avait été envoyée mi-juin. Fin octobre, parmi les 4 candidats retenus, le choix se porta finalement sur Dimension Data qui avait présenté une solution basée sur l'unified computing system de Cisco. VMware et EMC se sont occupées pour leur part des solutions de virtualisation et du stockage.

L'entreprise technologique Barco sera au cours des sept prochaines années le fournisseur exclusif de la technologie numérique aux cinémas IMAX du groupe cinématographique canadien IMAX Corporation, et ce dans le monde entier. Le contrat devrait rapporter au géant belge de l'image "quelques dizaines de millions d'euros".

L'entreprise technologique Barco a obtenu un prêt de 50 millions d'euros de la Banque Européenne d'Investissement (BEI). Ce prêt permettra à Barco de continuer d'investir dans la recherche et le développement, selon l'entreprise courtraisienne.

Antoon De Proft devient administrateur chez Barco. L'ex-directeur de l'entreprise de contrôle des puces ICOS Vision Systems y remplace Urbain Vandeurzen, qui était parti cet été à la Gimv.

Le spécialiste de l'imagerie Barco, dont le siège est situé à Courtrai, a réalisé au cours du premier semestre 2011 un bénéfice net de 34 millions d'euros, a annoncé mercredi la société. Ces résultats dépassent les attentes des analystes. Le bénéfice net de la société s'élevait pour la même période en 2010 à 8,4 millions.

Barco consolide son infrastructure de communication mondiale et choisit pour ce faire Siemens Enterprise Communications (SEN). Cisco, Alcatel-Lucent et Avaya notamment sont donc les grands perdants. Il s'agit d'un contrat quinquennal de 'managed services', aux termes duquel deux plates-formes OpenScape redondantes seront installées dans les centres de données de Kuurne et Courtrai. A terme, 3.500 utilisateurs seront connectés au nouveau système de communication. En Belgique, SEN était déjà fournisseur de Barco, mais à l'étranger, c'est tout un éventail de systèmes de très nombreux fournisseurs différents qui étaient utilisés.