Tout sur Barco

Demetra, le scanner de Barco permettant de suivre les taches sur la peau, sera utilisé cette année encore aux Etats-Unis. L'entreprise technologique de Courtrai a en effet vu son appareil agréé par les autorités américaines.

Barco a connu un solide premier semestre et envisage l'avenir avec beaucoup d'optimisme. Avec un carnet de commandes de 533,8 millions d'euros, soit 40 millions d'euros de plus que fin de l'année dernière, l'entreprise spécialisée dans l'imagerie de Courtrai compte progresser davantage encore.