Tout sur Avast

Un proxy mal configuré a permis d'intercepter le trafic https qui transitait par un serveur d'anti-traçage d'Avast. Voilà ce qui apparaît d'un rapport du chercheur Davide Eade. Avast a reconnu le bug.

La firme d'antivirus informatique Avast ne revendra plus à des acteurs commerciaux les données liées au comportement de navigation de ses utilisateurs. La division, qui en avait la charge, a été démantelée. Sur le site de l'entreprise tchèque, son directeur Ondrej Vlcek présente ses excuses.

Si vous utilisez un logiciel antivirus d'Avast, mieux vaut tenir compte du fait que votre comportement de navigation a été probablement revendu à des entreprises commerciales. Avast l'a elle-même confirmé suite à des révélations des sites technologiques Motherboard et PCMag.