Tout sur Avast

Un proxy mal configuré a permis d'intercepter le trafic https qui transitait par un serveur d'anti-traçage d'Avast. Voilà ce qui apparaît d'un rapport du chercheur Davide Eade. Avast a reconnu le bug.

La firme d'antivirus informatique Avast ne revendra plus à des acteurs commerciaux les données liées au comportement de navigation de ses utilisateurs. La division, qui en avait la charge, a été démantelée. Sur le site de l'entreprise tchèque, son directeur Ondrej Vlcek présente ses excuses.

Si vous utilisez un logiciel antivirus d'Avast, mieux vaut tenir compte du fait que votre comportement de navigation a été probablement revendu à des entreprises commerciales. Avast l'a elle-même confirmé suite à des révélations des sites technologiques Motherboard et PCMag.

CCleaner, un programme de nettoyage de PC bien connu, ce qui permet d'en rehausser la vitesse de fonctionnement, est contaminé par un maliciel (malware). Quelque 2,27 millions d'utilisateurs sont concernés par le problème et ce, bien que tout le monde - et de loin - ne courre pas le même risque.

L'entreprise de sécurité tchèque Avast lance une mise en garde contre la vulnérabilité des routeurs. Le mois dernier, elle a effectué 132 millions de scans uniques et est arrivée à la conclusion que 22 pour cent des routeurs sont vulnérables aux attaques. Dans certains cas, il y avait un bug dans le logiciel, alors que dans d'autres, c'était un mot de passe trop faible ou jamais modifié qui posait problème.