Tout sur Astrid

Lancement début Avril du 3G mobile

Sous le nom Blue Light Mobile, le réseau Tetra des services de secours s'enrichit d'un service de données 3G mobile. Voici un an, ce contrat a été attribué par Astrid (l'exploitant du réseau de communication des services de secours) à Belgacom, Halys et Astrium.

Milquet interrompt la modernisation des centrales d'urgence

Le projet 112, destiné à regrouper et à moderniser dans chaque province les centrales d'urgence de la police et des services de secours, est mis au frigo. Voilà la décision prise par la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet (cdH).

Le contrat Astrid pèse 4,5 millions d'euros

Les contrats pour le réseau de données des services de secours ont une valeur supérieure à 4,5 millions d'euros. La grosse partie de cette commande a été attribuée à Belgacom.

Astrid quasi prêt avec l'adjudication 3G

Le réseau de communication des services de secours sur la base de la technologie Tetra, sera complété par la communication 3G mobile des opérateurs commerciaux.

Les services de secours utiliseront des réseaux 3G pour les données mobiles

Astrid, l'opérateur du réseau radio pour les services de secours et de sécurité en Belgique, va faire appel aux réseaux 3G commerciaux pour les données mobiles. Pour ce faire, Astrid va opter pour une construction MVNO. L'adjudication sera lancée dans les prochains jours. Astrid espère pouvoir proposer les données mobiles à grande vitesse au début de l'année prochaine à la police, aux pompiers et aux autres services de secours. Ce n'est aujourd'hui plus un secret d'Etat que toujours plus de corps de police et de pompiers souhaitent utiliser les données mobiles. Par exemple pour transmettre des photos de suspects ou pour solliciter une vidéo enregistrée par une caméra de surveillance. L'actuel réseau Tetra d'Astrid a été au départ conçu pour les applications vocales et n'autorise pas des vitesses élevées pour les données.

"La centrale d'alarme de Hasselt est la moins fiable du pays"

Le président national du syndicat de la police SNPS, Gert Cockx, est surpris du fait que l'Intérieur nie les problèmes liés à la centrale 101 lors de Pukkelpop. "Ce n'est pas un secret que le software laisse régulièrement à désirer dans les salles de contrôle. En outre, Hasselt dispose de la centrale d'alarme la moins fiable du pays." Astrid, le réseau de communication numérique des services de secours belges, dispose de onze centrales d'alarme pour les appels d'urgence, à savoir une par province et une dans la Région de Bruxelles-Capitale. Les salles de contrôle permettent de recevoir les appels d'urgence et de les transférer vers les services compétents.

Entropia accuse Astrid de concurrence déloyale

Astrid, l'entreprise publique (bientôt à100 pour cent) qui exploite le réseau radio pour les services d'assistance et de sécurité du pays, suit une orientation de plus en plus commerciale et prend ainsi un avantage déloyal sur les entreprises privées comme Entropia. Voilà ce qu'affirme Philip Vercruysse, directeur d'Entropia. Il se tourne donc vers le Conseil de la concurrence.

L'Etat belge rachète la participation du Holding Communal dans Astrid

Le cabinet restreint a décidé ce jeudi de racheter la participation du Holding Communal dans la S.A. Astrid par le truchement de la société fédérale de participations et d'investissement (SFPI). L'Etat met pour ce faire 40 millions d'euros sur la table, mais demande cependant une évaluation de la valeur de la participation.