Tout sur arrestation

L'année dernière, des soi-disant collaborateurs d'ING ont mis la main sur les données bancaires de clients au moyen de courriels d'hameçonnage (phishing). Ils ont ainsi pu s'emparer d'un butin d'1 million d'euros environ. Quatre membres de la 'bande ING' ont à présent été appréhendés, alors qu'ils tentaient d'acheter à Bruxelles des iPhone avec de l'argent volé.