Tout sur Ariba

Mainframe, client/serveur puis désormais cloud : le progiciel intégré de SAP a toujours suivi les tendances de l'informatique. Avec une offre toujours plus étendue, parfois par rachats. Et désormais une priorité mise sur l'expérience utilisateur. Rencontre avec le président EMEA North, Brian Duffy.

Le géant allemand du software SAP souhaite racheter l'américaine Ariba, spécialisée dans les logiciels 'cloud' pour les commerçants. SAP est prête à verser 4,3 milliards de dollars pour cette entreprise. Pour SAP, ce rachat représente un nouveau pas en vue de renforcer sa position dans le nuage. Ariba fournit entre autres du software de gestion de contrats, d'achats, de dépenses, de facturation, etc. Une fois cette reprise finalisée, SAP hébergera chez Ariba tous les progiciels et outils comparables dont elle dispose. En outre, l'éditeur de logiciels compte intégrer les produits d'Ariba et les lier à ses fleurons existants.