Tout sur AOL

Les rachats de Yahoo et d'AOL n'ont pas permis à la société-mère Verizon d'atteindre les objectifs prévus. L'entreprise va par conséquent amortir un montant de 4,6 milliards de dollars.

Les jours d'AIM, l'Instant Messenger d'AOL, sont comptés. Le 15 décembre, l'ancien service de clavardage (chat), l'un des premiers programmes du genre au monde, jettera en effet l'éponge.

Le géant télécom américain Verizon a entériné ce mardi 13 juin le rachat de Yahoo. Voilà qui signifie la disparition d'un des grands pionniers internet au bout de 23 ans d'activité. La CEO Marissa Mayer quitte l'entreprise.

AOL et Yahoo! vont fusionner dans une nouvelle entité baptisée Oath, après la finalisation du rachat de ce dernier par le géant des télécoms américain Verizon, a indiqué le patron d'AOL dans un tweet.

La revente des activités internet de Yahoo au géant télécom Verizon rapportera à la première citée 350 millions de dollars (332 millions d'euros) en moins que ce qui avait été convenu précédemment. L'accord de rachat se trouvait sous pression depuis un petit temps déjà à la suite de quelques importants piratages commis dans l'entreprise technologique.