Tout sur Anton Cherpanov

Une semaine après qu'une attaque au moyen du logiciel malveillant (Not)Petya ait paralysé plusieurs entreprises, une demande de rançon a été publiée sur le dark web. Les hackers présumés demandent 100 bitcoins, soit environ 230 000 euros, pour obtenir une clé de décryptage.