Tout sur Anthony Levandowski

Anthony Levandowski, un pionnier dans le domaine des voitures autonomes, s'est vu contraint par un tribunal de verser la somme de 179 millions de dollars (160 millions d'euros) à son ex-employeur, Waymo, qui fait partie de Google. Levandowski avait emporté des informations chez son nouvel employeur, à savoir le concurrent Uber. Il avait été mis en examen l'année dernière par la Justice américaine.