Tout sur Andrus Ansip

Aujourd'hui entre en vigueur une nouvelle disposition dans l'UE, qui veille à ce que les vendeurs en ligne ne puissent plus refuser des clients d'autres pays membres. Voilà qui devrait simplifier le passage de commandes dans un autre pays ou la comparaison de prix avec des magasins web étrangers.

L'Union européenne va créer une entreprise chargée d'acheter et de développer des superordinateurs "de classe mondiale". Sur l'investissement d'un milliard d'euros consenti dans la firme EuroHPC (European High-Performance Computing), la moitié proviendra du budget européen. L'autre moitié sera à charge de 25 pays membres, dont la Belgique. Des acteurs privés en Europe y injecteront aussi 400 millions.

La Commission européenne entend prendre des mesures supplémentaires, afin de réprimer la puissance d'entreprises telles Google, Apple et Facebook. Voilà ce qu'a annoncé Andrus Ansip, commissaire européen en charge des affaires numériques, lors de la présentation d'un rapport sur le marché numérique au sein de l'UE. En outre, Ansip a émis des critiques vis-à-vis de l'irrésolution des gouvernements, ce qui retarde les investissements dans les réseaux 5G par exemple.