Tout sur Amnesty

Amnesty: 'Toutes les 30 secondes, une femme se fait insulter sur Twitter'

Twitter n'est encore et toujours pas le réseau idéal pour les femmes et les personnes de couleur. L'entreprise est depuis quelque temps déjà ciblée pour la quantité d'insultes et de messages de haine qui sont postés sur sa plate-forme. Et voici qu'à présent, Amnesty International cite des chiffres pour étayer ce constat.