Tout sur AMD

Avec la troisième génération de processeurs EPYC, AMD introduit dix-neuf variantes pour les serveurs sur le marché. Plusieurs acteurs technologiques en vue ont déjà confirmé leur volonté d'utiliser ces nouveaux processeurs.

Le fondeur de puces AMD a connu un trimestre très positif. Le lancement de nouveaux CPU et cartes graphiques, mais aussi la sortie des nouvelles Xbox et PS5 ont fait grimper de moitié le chiffre d'affaires de l'entreprise.

Le fondeur TSMC, qui fabrique entre autres des puces pour AMD, Nvidia et Qualcomm, annonce qu'il va produire cette année les premières puces à 3 nanomètres. Il s'agira de puces plus performantes et plus économes en énergie.

En décembre dernier, Intel a perdu des parts de marché au profit d'AMD. La carence de puces chez Intel a fait en sorte que les vendeurs de PC se sont tournés vers son concurrent direct.

L'hiver prochain, Microsoft sortira la Xbox Series X pour succéder à la Xbox One. La nouvelle console offrira un tout autre design que celle qui l'a précédée.

AMD brûle la politesse à son rival Intel. Alors que ce dernier éprouve du mal àmettre au point son processus de production à 10 nanomètres, AMD arrive en effetavec des puces à 7 nm pour processeurs, éléments graphiques et serveurs.

Nvidia ne s'attend pas à ce qu'il y ait encore beaucoup d'argent à gagner du côté des crypto-extracteurs. Voilà ce qu'annonce le producteur de cartes graphiques lors de l'annonce de ses résultats du deuxième trimestre.