Tout sur Alex Tan Zhi Xiang

Facebook a adapté un message critique d'un utilisateur sur insistance de Singapour, selon divers médias. L'homme, Alex Tan Zhi Xiang, avait écrit que Singapour avait bidouillé dans les votes lors d'un scrutin et qu'un lanceur d'alertes avait été arrêté. Ce message était une fausse information, estiment les autorités singapouriennes.