Tout sur Agoria

Comment le secteur IT a-t-il traversé l'année écoulée? Et le profil d'informaticien reste-t-il populaire? Nous avons fait le bilan avec Bart Steukers, depuis avril CEO d'Agoria après avoir été durant 5 ans environ directeur Context de l'organisation professionnelle.

Selon la fédération sectorielle Agoria, les entreprises en Belgique recherchent en urgence 2.500 'data engineers'. L'entreprise IT louvaniste Data Minded lance par conséquent une académie basée sur la pratique pour recycler tant les informaticiens chevronnés que les personnes en décrochage scolaire et les défavorisés et pour les former à la fonction d'ingénieur data.

Pour arriver à un taux d'emploi de 80% d'ici 10 ans, il faudra créer 600.000 nouveaux emplois, selon l'analyse de la fédération de l'industrie technologique Agoria en collaboration avec les offices de l'emploi Actiris, Forem et VDAB. Pour les pourvoir, il sera nécessaire de mettre à l'emploi des personnes pour l'instant inactives, a-t-on affirmé mercredi.

L'application de suivi des contacts Coronalert a remporté jeudi la 17e édition des "e-gov awards", organisés par la fédération de l'industrie technologique Agoria. Avec ce prix, Agoria veut récompenser les autorités publiques qui améliorent les services à la population et aux entreprises au travers de projets numériques.

Le hub "Gaia-X for Belgium" a été officiellement lancé ce mercredi par la fédération de l'industrie technologique Agoria et le secrétaire d'État à la Digitalisation Mathieu Michel, annoncent-ils dans un communiqué commun. La plateforme réunissant des acteurs belges sera le lien officiel avec le projet européen Gaia-X, qui vise l'élaboration d'une stratégie européenne en matière de cloud et de données.

DNS Belgium contrôlera désormais les données d'enregistrement des titulaires de noms de domaine avant même qu'un nom de domaine ne soit activé. Cette initiative s'inscrit dans la lutte contre l'hameçonnage ('phishing').

La fédération technologique Agoria lance une plate-forme permettant à des entreprises de s'échanger mutuellement des ingénieurs ou d'autres employés hautement qualifiés. Suite à la diminution de leurs activités, de nombreuses entreprises disposent actuellement d'un excédent de personnel, alors que d'autres pourraient, elles, utiliser des employés supplémentaires.

La pénurie d'informaticiens sur le marché du travail n'a jamais été aussi grande. L'économie belge aura pourtant besoin cette année de 16.000 experts numériques supplémentaires, un chiffre qui a doublé en dix ans. Pour faire face à ce problème, il est plus que jamais essentiel de conserver et de développer les bons talents. C'est l'avis de Frédérique Bruggeman (Managing Director Robert Half Belux).