Tout sur adinfo

Stésud, qui fournit des solutions IT au secteur public, est rachetée par Adinfo. Cette dernière vise une fusion de Stésud avec sa filiale Adehis.

C'est finalement au prestataire liégeois de services informatiques NRB (Network Research Belgium) que le groupe financier belgo-français Dexia vient de céder sa participation dans Adinfo, fournisseur de services ICT aux pouvoirs locaux. L'information était connue depuis février dernier: le groupe Dexia était tenu par la Commission européenne de céder sa participation dans Adinfo, société qui fournit des services aux administrations (essentiellement) locales. Adinfo regroupait 3 sociétés: Cevi (surtout actif en Flandres occidentale et orientale), Logins (son homologue présent essentiellement à Anvers ainsi que dans le Limbourg et le Brabant flamand) et Adehis (fruit de la fusion entre WGH Informatique et Ciger). Soit 340 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 46 millions EUR.

Rupture-surprise du contrat du directeur général, désignation accélérée d'un successeur, black-out sur les raisons profondes et sur l'influence éventuelle du contexte (recherche d'un repreneur pour la société Adinfo). Le début de semaine a été chahuté chez Adehis.

Adinfo, la filiale ICT belge de Dexia que le groupe bancaire européen doit vendre, a attiré 5 acheteurs potentiels, dont deux Belges.