La startup Inmanta milite pour un déploiement plus rapide des mises à jour de la part des acteurs télécoms

29/10/18 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Source: Datanews

Un déploiement rapide et efficient des nouveaux logiciels ou de leurs changements: tel est le principal souci actuel dans le secteur télécom. La startup louvaniste Inmanta, une émanation de la KU Leuven, a développé un logiciel d'orchestration qui devrait aider les opérateurs en vue à y arriver.

La startup Inmanta milite pour un déploiement plus rapide des mises à jour de la part des acteurs télécoms

Stefan Walraven, le fondateur d'Inmanta © .

L'orchestration d'un déploiement de logiciel devient toujours plus importante. 'Chez les acteurs en vue comme Amazon ou Google, une modification - légère ou importante - est même effectuée toutes les onze secondes', déclare Stefan Walraven, le fondateur d'Inmanta. 'Parfois, cela ne concerne que quelques ordinateurs, mais parfois aussi 40.000 en même temps. En moyenne, ce sont dix mille machines qui sont impliquées simultanément. Cela exige donc aussi une certaine coordination pour y arriver de manière fluide et correcte.'

Une enquête réalisée par Walraven et ses collaborateurs à la KU Leuven a abouti au développement d'un logiciel qui 'orchestre' le processus. 'Notre produit est un orchestrateur bout à bout', explique-t-il. 'Ce qui le distingue d'autres solutions comparables, c'est que nous nous concentrons aussi purement sur l'orchestration. Et que nous le faisons 'end-to-end': nous automatisons l'ensemble du service du client et ce, jusqu'au centre de données ou au nuage. Cela signifie que nous trouvions essentiel que le client ne soit pas pieds et poings liés au vendeur: notre solution est compatible avec tous les systèmes possibles, afin que chaque client puisse s'y connecter avec son système. De plus, elle offre aussi une grande capacité de programmation. Nous travaillons en monde intent-based, ce qui veut dire que le client peut réagir à des circonstances imprévues: il n'est pas tenu à un processus bien délimité. Nous sommes donc capable de réduire à des semaines, voire des minutes un processus qui peut parfois prendre chez lui un an à un an et demi.'

Open source

Inmanta fonctionne comme un logiciel open source, mais est vendu aux clients en vue sous la forme d'un modèle de licence, auquel s'ajoutent aussi le support et des fonctions télécoms spécifiques. Lancée mi-2017, la startup a depuis lors mis en oeuvre des 'pilotes' payants chez divers clients. 'Cela signifie qu'ils ont vraiment besoin de notre produit et qu'ils croient qu'il peut leur offrir une solution', souligne Walraven. 'La prochaine étape consiste à présent à transposer ces pilotes dans une situation, où notre logiciel tournera effectivement en production. Nous prévoyons que cela pourrait se faire au moins chez l'un de ces clients début 2019 déjà.'

Les ambitions ne sont pas des moindres. 'Il va de soi que nous voulons devenir le numéro un sur ce plan dans le secteur télécom', poursuit Walraven en souriant. 'Mais ne brûlons pas les étapes: nous avons déjà trouvé un premier client aux Pays-Bas et nous voulons à terme nous étendre dans toute l'Europe. Car s'il ne s'agit évidemment que d'un petit marché dans chaque pays avec quelques acteurs seulement, le fait est qu'il est question à chaque fois de grandes sociétés avec d'énormes systèmes.'

Walraven, ses co-fondateurs et la KU Leuven ont été les premiers investisseurs dans Inmanta. Avec 70.000 euros, ils ont réussi à rendre l'entreprise opérationnelle. 'L'objectif était de faire de l'auto-amorçage, et cela a parfaitement fonctionné. Nous avons déjà atteint le seul de rentabilité', ajoute encore Walraven. 'Nous avons à présent décidé d'investir nous-mêmes dans une augmentation de capital de 600.000 euros pour pouvoir accélérer le mouvement. Nous avons en effet la ferme intention d'étendre nettement notre service support, ainsi que le département 'vente & marketing', y compris au niveau international. L'année prochaine, nous voulons au minimum doubler de volume.'

Inmanta:

Siège social: Louvain

Nombre d'associés: 4

A la recherche de capital supplémentaire?: Non.

Site web: www.inmanta.com

Nos partenaires